Encore une très jolie voie qui mériterait davantage de fréquentation. 

L'escalade est raide et variée, mur gris, jaune, fissure... et assez soutenue dans son niveau. La longueur de 7b+, assez dificile à vue n'est pas trop obligatoire, et pour le reste, un grimpeur régulier dans le 7a devrait se régaler.

Le secteur est généralement peu fréquenté, et sa voisine, les Caquous, dont la proximité n'est pas génante, draine l'essentiel des cordées.

Exposé Ouest, la voie passe à l'ombre vers 14h en été, ce qui en fait un bon choix pour les chaudes journées.

Les rappels, confortables mais assez impressionnants rajoutent un plus à cette superbe voie.

Vue imprenable sur le secteur de la Ramirole en face, d'où on entend régulièrement des râles de joie ou (plus souvent) de désespoir...

Accès: comme pour toutes les voies du secteur, se garer sur la route des crêts, sur le dernier belvédère avant le chalet de la Maline.

Suivre le sentier bien tracé puis bifurquer vers la gauche après une dizaine de minutes. Le sentier se perd un un en approchant du sommet de la falaise mais il n'y a qu'un ligne de rappel...

Surface,

falaise de l'Eycharme,

Greg Sauget